dimanche 5 juillet 2015

Les petites bêtes ne mangent pas les grosses....ah, oui?......

Quand je suis en vacances, mon appareil photo immortalise beaucoup moins de plats et d'assiettes, mais beaucoup plus de paysages, et surtout de végétaux et de bestioles.....lors des balades, on me trouve souvent accroupie....pour tirer le portrait d'une jolie fleur ou d'un insecte rigolo....

Et d'abord, celle dont le bruit (le chant?...) est synonyme de sud....




La cigale....

Ou bien d'autres, qui s'intéressent au roman de l'été...




Parfois, c'est un animal dont j'ai beaucoup plus l'habitude, mais que je fréquent rarement à la plage....



Un squatteur de serviette, qui cherchait sans doute un peu d'ombre et de compagnie.....

Certains de mes sujets ne semblent pas très agressifs.....



Du moins le papillon....l'autre, je ne sais pas trop...

Parfois, pourtant, je suis assez surprise....




Les lézards me semblaient des animaux plutôt inoffensifs, mais on dirait bien là qu'il y en a un qui cherche franchement à bouloter son congénère....

Et puis il y a ceux que je ne photographie pas.....parce que leur vision m'amène plus à leur (me) mettre une claque que de prendre mon appareil.....et pourtant, ils prennent une bonne place dans notre vie estivale....les moustiques.....sympathiques bestioles qui nous dévorent allègrement et semblent un peu se moquer de tous les répulsifs.....alors, pas de photo....même pas celle des jolis boutons qu'ils nous laissent.....

Bon, c'est pas tout ça de discuter zoologie....mais si on parlait quand même un peu cuisine!....

Non....je n'ai pas encore préparé d'insectes grillés....mais je peux vous proposer ça:




Une tarte aux bettes....hé hé....admirez l'esprit d'à propos...et excusez mon humour un peu lourd mais il fait chaud....

Bref...une tarte aux bettes, cuite à Lille avant notre départ...ici la température moyenne et ma mauvais connaissance du four me font éviter ce genre de préparation....

Mais elle a des aspects bien méditerranéens....d'autant plus qu'elle est faite avec une pâte brisée à l'huile d'olive, dont je vous laisse aller voir la recette chez Edda: "Un déjeuner de soleil".....

La recette:




Laver les feuilles de bettes, bien les égoutter, retirer les côtes et les couper en morceaux avec des ciseaux. Couper grossièrement les feuilles.

Mettre un peu d'huile d'olive dans une poêle et y faire cuire les côtes, avec un peu de sel, une dizaine de minutes en remuant souvent. Ajouter les feuilles coupées et faire cuire encore quelques minutes. Réserver.

Râper le parmesan.

Battre les œufs avec la ricotta et la fécule de maïs délayée dans un peu de lait. Ajouter les bettes, le parmesan et quelques tours de moulin de 5 baies.


Étaler la pâte dans un plat, verser le mélange précédent et cuire au four à 180 environ 35 minutes.




A l'arrière, on voit les jolies fleurs du jardin...plantées par MrD....et je me demande comment elles auront supporté les températures inhabituelles du Nord....heureusement que Fils N°2 est resté là haut et qu'on a un bon tuyau d'arrosage....

Sur ce....je retourne me mettre un peu de lotion anti-moustique....ils m'ont attaquée sauvagement pendant que j'écrivais.....

jeudi 2 juillet 2015

Un dessert vite fait, pour les amateurs de sensations fortes....

Pour tout vous avouer, je n'écris pas ce billet comme d'habitude dans ma cuisine, mais sur une terrasse ombragée.....car MrD et moi avons effectué notre migration annuelle vers le sud....

Cette année, il semble qu'on ait moins chaud ici que dans le Nord ceci dit....mais ce n'est pas tant la chaleur que je cherche....enfin, pas seulement.....




Ce genre de paysage serait plus une de nos motivations.....

Et c'est en arrivant ici que j'ai acheté mes premiers abricots de l'année....seulement, j'étais tellement pressée de le faire, que je me suis un peu fait avoir et que ceux que j'ai pris n'étaient pas aussi murs que je l'avais espéré.....

Comme je savais qu'ils ne muriraient plus vraiment, j'ai bricolé un petit dessert.....en m'inspirant d'une confiture goutée avant notre départ, aux abricots et au gingembre, achetée à La chambre aux confitures

Comme j'avais voyagé avec un morceau de gingembre dans la valise (et de l'ail frais aussi....pas question de les laisser s'abimer sans moi à la maison...) j'avais tout ce qu'il fallait sous la main....




Cette main a quand même été un peu lourde.....sur le gingembre....j'avoue avoir peut être mis un morceau un peu gros....et, faute de petit mixer, je l'ai coupé en petits morceaux, sans doute encore un peu trop épais....mais ceux qui aiment les sensations un peu fortes, mais parfumées, comme le gingembre, apprécieront.....les autres peuvent diminuer un peu la quantité et le mixer....


La recette:


  • Une douzaine d'abricots
  • Un morceau de gingembre frais
  • 2 c à s de sucre en poudre
Eplucher le gingembre, le couper en tous petits morceaux, le râper ou le mixer.

Laver les abricots, les couper en 2 et les mettre dans une casserole, avec le sucre et le gingembre.

Cuire quelques minutes en remuant de temps en temps, jusqu'à ce que les abricots soient compotés, mais pas encore réduits en purée....




En tous cas, c'est très bon....surtout avec un peu de yaourt nature pour adoucir....

S'accord, c'est un peu une "non recette".....mais ce sont les vacances!.....

lundi 29 juin 2015

Il aurait pu être aux framboises....

Petit tour en ville l'autre jour....enfin, quand je dis "en ville" ça ne veut pas dire que j'habite à la campagne, mais c'est comme ça que j'appelle le centre ville, à au moins....10 minutes à pieds de chez moi....en marchant lentement....

Bref....j'étais en route, venant de je ne sais plus où quand mes yeux se sont posés vers une vitrine que je ne connaissais pas...des fruits et légumes rue de Paris!....

D'accord....comme dit MrD, je voyage comme un paquet...parce que ce magasin, il a ouvert en septembre dernier....je l'ai vu ensuite sur leur page Facebook....ça s'appelle les Vergers Dupré....

Leur choix m'a paru très sympathique....les produits de qualité, certains de la région et d'autres non....et les prix conformes à ce type de magasin.....

Mais surtout....il y avait à la caisse une promo de framboises....2€ les 2 barquettes....pas possible de résister....

Justement, j'avais repéré sur le site d'ELLE à table, une recette de cake aux framboises bien tentant....avec de l'huile d'olive, idéal quand on a un cholestérol un peu envahissant....

Et puis.....ces framboises étaient tellement bonnes qu'on a préféré les manger comme ça....tout simplement....ou avec un peu de yaourt....

Bon....mais mes envies de cake alors?....




En fait....il restait des fraises du dernier kilo acheté au marché.....alors on a eu un cake aux fraises...

Cake aux fraises, citron et huile d'olive:


  • 175g de farine
  • 1 c à c de levure chimique
  • 150g de poudre d'amandes
  • 3 oeufs
  • 150g de sucre (250 dans la recette d'origine...)
  • 12,5cl d'huile d'olive
  • 10cl de lait demi écrémé
  • le zeste et le jus d'un citron
  • 200g de fraises
Laver puis équeuter les fraises et les couper en gros morceaux.

Mélanger au fouet les oeufs avec le sucre jusqu'à ce qu'ils blanchissent. Ajouter l'huile d'olive, le lait, le zeste et le jus du citron et bien mélanger.

Mélanger la farine, la poudre d'amandes et la levure et les ajouter progressivement, à la spatule, au mélange précédent. 

Ajouter les fraises, mélanger et verser dans un moule à cake recouvert d'un papier cuisson.

Cuire au four à 180° pendant environ 45 minutes. Vérifier la cuisson à l'aide d'un couteau, ou d'une brochette...(il a fallu un peu plus de temps chez moi)




Il semblerait que mes fraises rendent plus de jus que les framboises....ce qui explique la texture un peu humide, surtout sur une photo du cake encore tiède...(lumière oblige..il aurait fait trop sombre quand il avait refroidi..)

Le lendemain, et même 2 ou 3 jours suivants, il était encore très bon....peut être meilleur d'ailleurs, comme souvent avec ce genre de gâteau....

A mon humble avis....ce cake pourra être décliné avec d'autres fruits...la recette de ELLE à table prévoyait de le napper encore chaud d'un filet de miel....vous ferez comme vous le sentirez...

PS: pas de sponsorisation cette fois.....juste un partage de découverte.....

vendredi 26 juin 2015

Des trucs qu'on empile....

Après un petit temps d'arrêt, est revenu le jeu de "La photo de truc" chez le Dr Caso......j'essaye de ne jamais le rater....

Le thème du mois: "photographiez moi un truc qu'on empile....."

J'aurais pu photographier mes assiettes, ou les plats divers et variés que j'essaye de faire rentrer dans le placard sans que leur équilibre ne soit trop compromis....

Mais non....on va voyager un peu....




En Bretagne, au bord de l'eau, ce sont parfois des cailloux qu'on empile....je crois que c'est ce qu'on appelle du land's art....




En Grande Bretagne, ce sont des cailloux un peu moins durs que j'ai trouvés.....des meringues empilées sur un étal à Borough market, à Londres.....dire que je n'en ai même pas acheté!....il va falloir que j'y retourne!....



Vous avez jusqu'au 1er juillet pour empiler des trucs et les photographier....ou rechercher dans vos vieilles photos pour envoyer tout ça au Dr Caso.....

Pour rester un peu dans le thème des truc empilés, je vais terminer avec une recette de gratin.....le rapport n'est pas évident?....vous trouvez?....

Dans ce cas précis, si.....car ce gratin a une histoire....il est un peu l'empilage de 2 recettes, la première ayant un peu raté....et de toute façon, un gratin, c'est souvent un empilage de truc dans un plat et passés au four!.....




Gratin de riz à la tomate et au thon:


  • un gros reste de riz à la tomates trop cuit
  • une grosse boite de thon
  • 1 grande boite de coulis de tomates
  • 20cl de crème légère semi épaisse
  •  un morceau de parmesan
  • un peu d’huile d’olive


Huiler légèrement un plat à gratin, y répartir la moitié du riz, ajouter le thon égoutté et coupé en morceaux, verser les ¾ du coulis de tomates.
Ajouter le reste du riz, verser le reste du coulis puis la crème et recouvrir de parmesan fraîchement râpé.


Cuire environ 30 minutes à 180°.

Comme vous le voyez, c'est tout à fait une recette de rattrapage.....avec les trucs de mon placard et un reste assez conséquent de riz trop cuit....

Comme je suis quand même gentille, je vous donne la recette du riz à la tomate....il faudra juste que vous surveilliez la cuisson de près....pour ne pas faire comme moi....

Riz à la tomate:


  • 200g de riz
  • 1 petite boite de cubes de tomates
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • un peu d’huile d’olive
  • sel, poivre, sauce sucrée pimentée


Éplucher et émincer l’oignon et l’ail, les mettre dans une casserole avec un peu d’huile d’olive et les faire revenir légèrement. Ajouter le riz et cuire en mélangeant 2 à 3 minutes.


Ajouter alors le contenu de la boite de tomates, et la même quantité d’eau ( se servir de la boite vide), un trait de sauce sucrée pimentée, sel et poivre, bien mélanger et faire cuire en remuant de temps en temps et en surveillant le degré de cuisson….




Ceci dit, vous n'êtes pas obligés de rater votre riz à la tomate.....un reste normalement cuit sera tout aussi bon je pense....

mardi 23 juin 2015

C'est pas tout de regarder....il faut essayer....vous aussi vous pouvez....

Il y a quelques jours, je vous ai raconté ma soirée de dégustation, à l'invitation de la Chicorée Leroux, pendant laquelle j'ai regardé Nicola Pourcheresse cuisiner, et bien sur goûté à ses diverses préparations....une quinzaine en tout...si, si....j'ai tout essayé....

Voir travailler un pro, c'est bien....mais il arrive un moment où il faut se lancer soi même....

Jusque là, j'avais exclusivement utilisé ce produit pour des préparations sucrées, mais, forte de l'exemple du chef, j'ai bricolé un petit plat salé....




En fait, j'ai utilisé leur nouveau produit, "la juste dose" pour renouveler un peu un classique de la maison, le poulet asiatique à ma façon.....je présume que les vrais asiatiques trouveraient ça assez éloigné de leurs plats traditionnels, mais mes papilles aux ascendances flamandes sont assez satisfaites de celui ci.....

Poulet poêlé, mariné à la chicorée et au gingembre:


  • 1 beau morceau de gingembre
  • 1 oignon
  • 1 échalote
  • 2 gousses d'ail
  • 2 blancs de poulet
  • 1/2 sachet de légumes pour wok surgelés Picard
  • 3 juste doses de chicorée Leroux
  • 1 c a s de sauce soja sucrée
  • 1 c a s de sauce pimentée sucrée
  • 1 c a s d'huile d'olive
  • 2 c a s de vin de shaoxing


Éplucher l'échalote, l'ail et le gingembre et les émincer très finement.

Mélanger les ingrédients liquides de la marinade, en y ajoutant la moitié de l'ail et du gingembre, l'échalote émincée et le poulet coupé en morceaux. Bien mélanger, garder au froid au moins 1 heure.

Dans une poêle, faire revenir l'oignon  épluché et émincé avec un peu d'huile d'olive. Quand il commence à s'attendrir, ajouter la moitié restante de l'ail et du gingembre, cuire brièvement, puis ajouter les légumes pour wok et cuire à feu vif quelques minutes ( ils doivent rester croquants) puis réserver.

Égoutter le poulet et le faire revenir à feu vif dans la poêle. Quand les morceaux sont colorés et cuits, ajouter les légumes et la marinade et cuire rapidement en mélangeant jusqu'à ce que l'ensemble soit bien chaud.

Servir avec du riz ou des pâtes asiatiques.




Le vin de shaoxing est un vin de riz chinois, acheté sur les conseils de Darya, pour une soupe de maïs au poulet, et le vendeur m'avait dit que dans son pays on le mettait dans tous les plats....alors, pour les marinades, je ne m'en prive pas....

Quant à la chicorée, elle donne effectivement un côté agréablement caramélisé et amer mais pas trop....si vous voyez ce que je veux dire...

Bon, maintenant, c'est à vous de tester....et en plus, vous pouvez gagner un robot ou un blender en proposant votre recette sur le site de la Chicorée Leroux.....

PS:  les "juste doses" de cette recette m'ont été offertes....le reste non......je ne me nourris pas seulement de produits gratuits....non, non.....


vendredi 19 juin 2015

La rhubarbe tient bon aussi...

Il y en a une qui résiste vaillamment, mine de rien.....les fruits d'été commencent à se faire une place, mais elle est toujours sur les étals du marché....

Elle va ensuite se reposer un peu, et puis en septembre, elle risque bien de revenir nous faire un petit coucou....

C'est la rhubarbe....et ça tombe bien, avec les fraises, elle s'accorde parfaitement....et avec la pomme aussi d'ailleurs, alors pourquoi ne pas les associer dans un petit dessert vite fait, comme j'aime à préparer...




Des petits crumbles....

Ceux là sont une improvisation avec quelques restes de fruits: une pomme dans le panier, quelques fraises au frigo, et un reste de compote de rhubarbe dans un bol....

La compote, je ne peux vraiment vous en donner la recette, sachez que ça se passe dans une casserole, avec des morceaux de rhubarbe et du sucre.....mais les proportions et le temps de cuisson sont un peu différents à chaque fois....

Quant aux fraises au frigo, je sais que ça peut étonner certains, qui pensent qu'il vaut mieux les conserver à température ambiante. Mais j'ai remarqué que si je les mettais, non lavées surtout, dans une grande boite hermétique garnie de papier absorbant, je prolongeais leur vie....alors je ne me prive plus de le faire!

Petits crumbles à la pomme, fraise et rhubarbe:


  • 80g de farine
  • 80g de vergeoise
  • 80g de poudre d’amandes
  • 80g de beurre bien froid
  • 1 grosse pomme
  • compote de rhubarbe maison
  • une douzaine de grosses fraises (un peu plus si elles sont petites…)


Dans un bol, mélanger la farine, la poudre d’amandes et la vergeoise. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux et mélanger du bout des doigts pour obtenir une consistance de sable grossier.

Éplucher la pomme et la couper en petits morceaux.

Dans 6 petits plats à crème brûlée, répartir les morceaux de pomme. Ajouter un peu de compote de rhubarbe par dessus, puis des fraises coupées en 2 ou 4 selon leur taille.


Répartir le crumble par dessus et cuire environ 30 minutes au four à 180°.




Je sais que les crumbles sont assez souvent au menu de ce blog....mais si ça peut vous donner quelques idées quand vous voulez un dessert sympathique, sans prise de tête et permettant d'utiliser 2 ou 3 fruits qui trainent, je me dis que ça sera toujours bien venu.....

Si vous avez des gourmets à table, rien ne vous empêche de proposer un peu de crème fraîche bien froide, avec les crumbles un peu tièdes....c'est comme ça que l'a dégusté un de mes convives anglais....et si ce sont des gourmands, un peu de glace à la vanille fera aussi son petit effet...


mardi 16 juin 2015

Elles ont failli être détrônées....mais elles tiennent bon!....

Ce n'est pas d'altesses sérénissimes dont il va être question....je n'en ai pas dans mes relations....

Non, celles qui ont failli être détrônées dans mon choix de dessert dominical, ce sont, encore et toujours les fraises....et elle ont gagné!...





Avec un rayon de soleil en prime!...

Un dessert frais et vite fait...très librement inspiré de "Un déjeuner de soleil"....même si ça recette était aux poires...

Fraises à la mousse de ricotta:


  • Une vingtaine de fraises ( ou plus si affinité....)
  • 250g de ricotta
  • 30cl de crème fleurette
  • 60g de sucre en poudre
  • 1/2 gousse de vanille


Fendre la gousse de vanille et récupérer les graines.

Mettre la ricotta dans un saladier avec le sucre et les graines de vanille, battre pour rendre l'ensemble plus souple.

Fouetter la crème dans un autre saladier, bien froid. Quand elle épaissit bien, en mettre un peu dans la ricotta pour l'assouplir puis ajouter le reste et mélanger avec une maryse.

Laver les fraises, les équeuter et les couper en 2 ou 4.

Dans 4 verres, verser une c à s de ricotta, puis disposer des morceaux de fraises et alterner ainsi les couches en terminant par les fraises.


Garder au froid jusqu'au moment de servir.





Avec les quantités que je vous donne, il va vous rester de la crème....alors, soit vous avez plus de fraises et de convives et vous remplissez plus de verres....soit, comme moi, vous filmez le reste et le gardez jusqu'au lendemain au froid....pour le manger avec ce que vous voudrez...





Elles par exemple....car ce sont les cerises qui commencent à gagner les étals du marché....et ma cuisine....car j'ai eu du mal à résister à leur jolie couleur....

Pour l'instant, on se contente de les manger toutes crues, simplement....c'est si bon de les retrouver....


PS: pour revenir à un autre fruit...la rhubarbe....les recettes du KKVKVK sont en ligne, vous pouvez aller voter pour vos préférées et glaner plein de bonnes idées....