vendredi 21 novembre 2014

Ce porc là.....ça faisait un moment qu'il me faisait de l'oeil....

Encore une fois, certains utilisateurs de Google search vont être déçus d'atterrir ici et de n'y découvrir qu'un blog de cuisine....

Le porc est en morceaux.....et c'est une manière de le cuisiner qui m'a fait de l'oeil.....




J'avoue que vu comme ça....ce n'est peut être pas très appétissant....mais attendez un peu d'y gouter!....

C'est du Pulled pork.....il m'avait attirée chez Kiki.....puis je l'avais retrouvé chez Dorian....mais je me suis décidée après l'avoir redécouvert chez Godiche....peut être parce qu'elle le fait avec de la bière.....

En français, on dit porc effiloché....

Si vous voulez le manger rapidement après l'avoir vu.....ça va être un peu difficile....comme on dit: il y aura un peu d'attente....car ça cuit au moins 5 à 6 heures....

Mais bon, on a le droit de faire autre chose pendant ce temps là....

La recette:


  • 1,5 kg d'échine de porc, sans ficelle
  • 1 c à s d'huile d'olive
  • 1 oignon haché
  • 3 gousses d'ail hachées
  • 500ml de ketchup
  • 100ml de vinaigre de cidre
  • 100ml de bière (celle que vous voulez....), et un peu plus en fait...
  • 2 c à s de sirop d'érable
  • 1 c à s de moutarde
  • 50g de vergeoise
  • 1 c à s de thym
  • 1 c à s de marjolaine
  • sel, poivre
Dans une cocotte avec couvercle allant au four, faire revenir l'échine de porc dans l'huile d'olive, en la tournant pour dorer toutes les faces.

Ajouter l'oignon et l'ail et cuire quelques minutes en remuant, le temps pour les oignons de commencer à colorer.

Mélanger tous les autres ingrédients, les verser sur la viande, couvrir et laisser cuire au four à 180° pendant 3 heures en tournant la viande toutes les heures.

Baisser à 150° et cuire encore 2 à 3 heures, en tournant toujours la viande chaque heure et en ajoutant de la bière si le mélange semble devenir un peu insuffisant.

Sortir la viande sur un plat, l'effilocher avec 2 fourchettes et la remettre dans la cocotte.

On peut déguster ça tout chaud.....


 
Avec des "wedges" tant qu'à faire dans la cuisine US, autant y aller jusqu'au bout....avec quand même un peu de salade de mâche pour les 5 fruits et légumes....

Mais il semblerait que ce soit très bon aussi en sandwich....

Si la longueur de la cuisson vous fait peur, ne vous en faites pas: pour ma part, j'ai fait ça en 2 fois, la première partie à 180° le samedi, et la 2ème le dimanche matin....

Et régalez vous....




jeudi 20 novembre 2014

Novembre....il est encore temps pour un défi boulange d'automne?....au goût normand pour moi...

C'était le Défi Boulange de septembre.....mais je pense qu'il n'est pas trop tard pour un défi d'automne.....

C'est une bonne idée de Paprikas et Manue, un pain brioché roulé qui a les jolies couleurs de l'automne, grâce à l'emploi du potiron.....




Faute de potiron, c'est une courge musquée qui a fait l'affaire.....et pour la farce, j'ai pris un pot de caramel de pommes au beurre salé, envoyé directement de Normandie par Graine des champs, qui m'avait fait gouter quelques spécialités régionales qu'ils peuvent livrer partout, même un fromage qui a fait merveille en tartelette....

La recette:


  • 500 à 550g de farine T45
  • 110g de lait tiède
  • 200g de purée de courge
  • 1 oeuf
  • 70g de sucre en poudre
  • 1 c à c de sel
  • 1 sachet de levure boulangère déshydratée
  • 1 pot de caramel de pommes au beurre salé
Faire cuire la courge, au four pour moi, ou à l'eau ou à la vapeur et récupérer 200g qu'on réduit en purée et qu'on laisse refroidir.

Dans le bol du robot pétrisseur, mettre 500g de farine, le sucre, le sel et la levure (la mienne se met comme ça, mais vérifiez, certaines doivent se réhydrater dans un peu de lait tiède).

Mettre au centre le lait et l'oeuf rapidement battu à la fourchette, ainsi que la purée de courge.

Faire fonctionner le robot à vitesse lente pour bien mélanger le tout. Il peut être nécessaire d'ajouter un peu de farine selon le degré d'humidité de la purée.

Quand tout est bien homogène et souple, continuer à pétrir une dizaine de minutes.

Couvrir le bol et laisser gonfler la pâte environ 2 heures. Elle doit doubler de volume.

La reprendre, la dégazer et l'étaler en un rectangle dont la largeur correspond à la longueur de votre moule à cake.

La tartiner de caramel de pommes au beurre salé




Rouler la pâte sur elle même et la mettre dans le moule, beurré et fariné si nécessaire, et laisser encore lever environ 1 heure.

Badigeonner la surface de lait au pinceau puis cuire environ 30 minutes au four préchauffé à 180°.

Démouler et laisser refroidir sur une grille.




Sans me vanter...c'est bon!.....

Mon caramel de pommes a moins adhéré à la pâte que les garnitures de Paprikas et Manue et avait tendance à couler un peu....mais le caramel coulant...comment vous dire.....c'est assez difficile d'y résister...

Vous avez envie d'essayer?.....


lundi 17 novembre 2014

Des muffins pour essayer mon cadeau...

C'est une lectrice du blog qui a pensé à moi.....ça fait plaisir, ça.....

Son mari arrêtait son activité professionnelle et elle avait 3 cartons d'échantillons de caissettes de cuisson ou de présentation pour usage alimentaire ( produits PilloPak) qu'elle proposait de venir m'apporter....

Comme ça....simplement....

Alors, j'ai un peu hésité, car MrD trouve que j'ai un peu tendance à encombrer la maison de trucs culinaires divers et variés....mais ça s'est fait il y a quelques jours....

Et après tri et optimisation de l'espace.....je suis arrivée à n'en faire que 2 cartons.....et Fils N°1 en a emporté un peu en prévision des festivités de fin d'année.....




Forcément, il n'a pas fallu attendre bien longtemps pour que je les essaye.....

Comme j'avais justement de la courge butternut.....elle a fini en muffins avec quelques autres trucs....

Le recette est inspirée d'un livre que j'ai depuis longtemps maintenant, mais vers lequel je reviens toujours, malgré des infidélités passagères....il ne m'a jamais déçue....



Sa photo est un peu vieille...comme lui....

Mais voilà le genre de chose qu'il m'aide à fabriquer:




Muffins à la courge butternut et aux raisins secs:


  • 200g de chair de courge coupée en dès
  • 200g de farine T65
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1 oeuf
  • 60g de vergeoise
  • 60ml d'huile d'olive
  • 65ml de lait battu
  • 1/2 c à c de cannelle en poudre
  • 1/4 c à c de gingembre en poudre
  • 1 peu de muscade fraichement râpée
  • 1 gousse de vanille
  • 1 grosse poignée de raisins secs
Cuire la chair de courge à la vapeur et l'écraser en purée. Laisser refroidir.

Mélanger la farine, levure, sel, vergeoise et épices dans un saladier. Ajouter les graines de la gousse de vanille.

Dans un bol, battre l'oeuf avec l'huile et le lait battu.

Verser sur les éléments secs, avec la purée de courge et les raisins et mélanger rapidement, sans chercher à avoir un résultat homogène.

Remplir des moules individuels aux 3/4 et cuire environ 25 minutes au four à 180° ou jusqu'à ce qu'une brochette en ressorte sèche.




Vous avez vu comme ça se démoule bien?....

Avec ces quantités, j'ai fait 8 gros muffins....mais il y a des moules plus petits.....et même des triangulaires...et des petits moules à cakes.....

Je vais bien m'amuser avec mon cadeau....

Encore merci à la généreuse donatrice!.....

samedi 15 novembre 2014

Un peu de couleur dans la grisaille....

je ne sais pas quel temps il fait par chez vous, mais ici, à part une éclaircie ce midi, on est dans un camaïeu de gris assez plombant....

D'accord, on est au mois de novembre.....d'accord....mais ce n'est pas une raison valable ça!.....

Alors j'ai envie d'un peu de couleur culinaire et légumière.....



Jolies ces betteraves, non?....celles là, en salade, étaient un peu roses mais il y en a de plus rouges, et on peut même en faire des tartes...




L'idée de celle ci vient du blog "La vie lilloise", sa version est plus raffinée que la mienne, qui a donné un résultat un peu plus rustique.....mais délicieux....

Le roquefort a été remplacé par du St Agur, et c'est ma pâte fétiche aux petits suisses qui en fait le fond:

Tarte aux poires et à la betterave au St Agur:


  • 2 petits suisses
  • 120g de farine
  • 60g de beurre
  • 1 betterave rouge cuite
  • 2 poires
  • 100g de St Agur
Faire la pâte (au robot ou à la main) en mélangeant rapidement la farine, les petits suisses et le beurre bien froid coupé en petits morceaux. Elle ne doit pas être trop travaillée. La filmer et la réserver 1 heure au froid avant de l'étaler.

Etaler la pâte et la mettre dans un moule à tarte.

Couper la betterave en tranches et en recouvrir toute la surface. Laver les poires, les couper en tranches et les poser par dessus.

Emietter le fromage sur les poires et cuire environ 35 minutes au four à 180°.




Mes poires devaient être plus fondantes que les siennes car on ne les voit plus du tout....mais l'ensemble des gouts est bien présent, et avec un peu de salade pour ajouter du vert à votre assiette, ça vous fera un souper coloré.....

Alors fermez les volets, oubliez la météo et dégustez.....

C'est pour qui le champagne?....

Il y a un peu plus d'un mois, je proposais une recette pour le concours Champagne en cuisine, organisé par les Champagnes de vignerons.....

Bon, je n'ai pas été sélectionnée, mais ça m'a plu d'inventer ma recette....





Vous pourrez voir sur leur site les plats que leurs auteurs vont défendre aujourd'hui au Salon du blog culinaire à Soissons. 

Mais vous, lecteurs avez aussi joué.....une bouteille était en jeu, il vous suffisait de mettre un commentaire en me racontant un bon souvenir lié au champagne....

Alors.....qui va la boire?......

C'est Miss Green qui a été tirée au sort et qui va recevoir directement de Champagne une bonne bouteille......le sort en a décidé ainsi, et en plus son souvenir était sympa!.....romantique à souhait!.....

Désolée pour tous les autres.....

jeudi 13 novembre 2014

Un plat déguisé...pour un anniversaire....

Mely, du joli blog Fish Custard fête ses 2 ans.....enfin, ceux de son blog....je pense qu'elle est un peu plus âgée pour pouvoir manier les casseroles et l'ordinateur....

A cette occasion, elle organise un petit concours sur le thème "Quand le classique se déguise", où il s'agit de revisiter une recette en changeant la base ou l'ingrédient principal.....elle excelle à cet exercice et vous trouverez plein d'inventions chez elle....

Bien entendu, je m'étais dit que je participerais avec plaisir.....et l'inspiration a eu beaucoup de mal à venir....c'était toujours trop ceci....ou pas assez cela......mais le temps passe et la date limite approche dangereusement....




Voici donc un gratin parmentier.....si j'avais vraiment été dans le thème du jeu, j'aurais du trouver un substitut aux pommes de terre.....mais même pas.....

Alors tant pis, même si le hachis parmentier a déjà été revisité souvent....avec du canard par exemple.... ou même du boudin noir.....très bon ceci dit......j'ai fait celui là avec du poisson....

Oui!...je vous entend déjà penser....c'est banal.....mais au maquereau en boite?......vous avez déjà vu?....

Parmentier de maquereau au naturel:


  • 4 grosses pommes de terre cuites et épluchées
  • 1 gros oignon
  • 2 belles tomates
  • 4 gousses d'ail
  • 1 boîte de filets de maquereaux au naturel
  • Huile d'olive
  • Chapelure
  • Sel, poivre


Éplucher et émincer l'oignon. Éplucher l'ail, émincer les gousses.

Éplucher les tomates et couper la chair en morceaux.

Faire revenir l'oignon et 2 gousses dans un peu d'huile d'olive, ajouter la tomate et laisser compoter un peu.

Écraser les pommes de terre chaudes avec les 2 autres gousses et de l'huile d'olive, saler et poivrer à votre goût.
Allez y progressivement avec l'huile, jusqu'à la consistance que vous souhaitez.


Huiler légèrement un plat, y mettre le mélange tomaté, repartir par dessus le maquereau coupé en morceaux, saupoudrer de chapelure et cuire au four à 180° environ 30 minutes.

Un petit coup de gril peut être nécessaire à la fin s'il faut dorer un peu plus.




Assez puissant en gout.....vous avez intérêt à aimer le poisson....mais très sympathique.....

En plus, c'est pratique à bricoler avec ce qu'on a dans ses placards....

Si vous avez envie de revisiter vos classiques, allez voir chez Mely, vous avez jusqu'au 16....


mardi 11 novembre 2014

Des céréales.....vous aimez?....

Il y a encore peu d'années, on m'aurait posé la question, je n'aurais eu en tête que la représentation d'un paquet de corn flakes ou de Weetabix......

Mais ça c'était avant.....

Il y a eu d'abord les grains de blé précuits qui sont entrés à la maison.....pas forcément avec beaucoup de succès d'ailleurs....ça faisait une alternative aux pâtes et au riz mais les fils ne semblaient pas vraiment apprécier l'effort de variété....

Et puis...l'âge et la fréquentation des blogs de cuisine aidant, on en a eu plus souvent à notre table.....




Associés à des légumes que je n'aurais jamais non plus cru cuisiner un jour....comme le chou rave qui se cache dans cette photo....

Ceci dit, ne croyez pas que je sois devenue une pro de la cuisson des graines.....je triche souvent en achetant des mélanges tout prêts....et même comme ici, déjà cuisinés....

C'est un sachet de Trio de céréales bio, blé, riz rouge et quinoa, qui en principe doit être seulement réchauffé, qui a servi pour cette poêlée...

Chou rave poêlé au trio de céréales:


  • 1 chou rave
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 poignée de persil 
  • 1 sachet de trio de céréales
  • huile d’olive
  • sel, poivre

Éplucher et émincer l’oignon, éplucher le chou rave et le couper en petites tranches.
Faire revenir à la poêle avec un peu d’huile d’olive, jusqu’à ce que le chou rave soit tendre. Ajouter un petit peu d’eau si nécessaire en cours de cuisson et remuer souvent.

Éplucher l’ail, ciseler le persil. Les ajouter dans la poêle, en écrasant l’ail au presse ail, ajouter le contenu du sachet de trio de céréales et chauffer en remuant bien. Saler et poivrer.




Comme quoi, la cuisine, ça peut être assez simple parfois....maintenant, vous pouvez cuire vos céréales vous même....mais on n'a pas toujours le temps....

Au cas où vous vous demanderiez à quoi peut bien ressembler un chou rave.....




Cette petite recette va participer au concours organisé par 1-2-3 Cuisinez !, dont le thème est graines et céréales....



Peut être que de partir d'un sachet déjà prêt n'est pas très politiquement correct.....mais ce serait triste de se priver de bonnes choses pratiques....et on peut en faire un peu plus que juste les réchauffer au micro ondes.....